Couleur des minéraux et lithothérapie

La couleur est un phénomène vibratoire capté par notre rétine.

La couleur émise par un cristal correspond aux ondes absorbées par ce cristal.

En effet si vous parlez de la couleur à un scientifique, celui vous répondra très certainement que l’optique est une partie de l’électromagnétisme.

L’électromagnétisme ajoutera t’il est l’ensemble des phénomènes qui ont été unifié par James Clerk Maxwel correspondant à l’oscillation du champs électrique et du champ magnétique.

Et il vous fera un petit schéma avec une courbe comme celle-ci :

 

longueurOndeIl vous dira que la longueur d’onde λ des couleurs visibles est située entre 400 et 700 nanomètres (1nm=10-9m).
Pour désigner la longueur d’onde, on utilise habituellement la lettre grecque λ (lambda).

Et puis avec son air brillant et ostentatoire, il vous dira qu’en fait ce n’est pas vrai, si l’on regarde un beau rubis dans l’eau, il reste rouge et pourtant sa longueur d’onde varie à cause de l’indice de réfraction dans l’eau qui n’est pas le même. Néanmoins comme la célérité c (vitesse de propagation de la lumière) change aussi, la fréquence reste la même F=c/λ et donc votre œil ne fait pas la différence.

Et en lithothérapie, la couleur alors?

Je vous renverrais d’abord à la gemmologie, c’est-à-dire que la couleur d’un minéral est dû a sa capacité d’absorber ou modifier la lumière qu’il reçoit.

Cette couleur est un phénomène complexe qui peut dépendre de la formule chimique du minéral, de sa cristallographie, de ses impuretés, etc.

Par exemple l’azurite (formule chimique : Cu3(CO3)2(OH)2) est bleue à cause du cuivre Cu2+ en coordination octaédrique allongé.
L’améthyste (formule chimique : SIO4) est violette dû à un transfert de charge de 02+ vers Fe4+ lors de l’irradiation de cette pierre pendant sa formation.
Le rubis (formule chimique : Al2O3) est rouge à cause des impuretés en chrome Cr3+ en Coordination octaédrique.

Et en lithothérapie dans tous cela?

Même si j’ai une formation qui m’a dit le contraire, aujourd’hui, je ne connais pas l’influence que cela a en lithothérapie.

Il y en a sûrement une comme les couleurs ont une influence dans notre vie par notre éducation par exemple (le rouge plus souvent associé à l’interdiction), etc…

Je n’ai aucune réponse précise à vous apporter à ce sujet (en lithothérapie en tous les cas) même si je l’ai cru au départ au titre alléchant de certains livres…

 

Une réflexion au sujet de « Couleur des minéraux et lithothérapie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>